26/02/2016

Tout  piétonniser le Vieux Carouge, Tout ! Position du PDC Carouge

Capture d’écran 2016-02-26 à 10.46.21.png

 

Hier soir au CM nous devions nous prononcer au sujet de l'initiative pour tout piétonniser le Vieux Carouge, du Rondeau à la place de l Octroi. Et oui, la gauche carougeoise a encore  déposé une initiative inapplicable en soi. Piétonniser tout le vieux Carouge est un projet absurde, sauf aménagements lourds en termes de parkings de compensation notamment.

 

Que dire en plus de toute la diversité commerciale du Vieux Carouge qui risque de disparaître, comme le montre les études d’impact faites pour d’autres zones ?

 

Que dire du bruit augmenté pour les habitants du Vieux Carouge qui subissent déjà des nuisances importantes ?

 

Ces points sont bien entendu essentiels, mais ils ne sont pas l’unique raison du refus net et réfléchi du PDC Carouge.

 

À nos yeux, le vieux Carouge n’a pas un problème de circulation. C’est un espace où les habitants de tout le Canton aiment se promener. Il n’y a plus de gros bouchons dans les petites rues. La piétonnisation du Marché rend les weekends agréables. C’est à notre sens largement suffisant.

 

Il faudrait plutôt, comme nous avons commencé à le faire, utiliser les deniers  de la commune pour aménager les autres quartiers de Carouge. Ceux qui subissent des nuisances plus fortes dues à la circulation, ceux qui bénéficieraient de plus d’espaces de jeux pour les enfants…

 

La gauche carougeoise fait encore et toujours  preuve  d’un jusqu’au boutisme bobo. Alors que l’âme de Carouge, c’est ce joyeux cheni d’associations, de commerçants, de théâtres, de restaurants, cette initiative aseptise notre patrimoine pour en faire un musée à ciel ouvert.

 

Comme dit la gauche, pour toutes et tous sans privilèges (même si dans les faits c’est très différents !). Mais bon, admettons.   Alors …   développons les autres quartiers : la Tambourine, les Acacias, les Familias, le PAV, Carouge Est avant de nous atteler à régler un problème qui n’existe pas !

 

Cerise sur le gâteau, la gauche carougeoise voulait que les services de la commune préparent un contre-projet bien plus raisonnable (c’est pas difficile) et ceci bien entendu au frais de la princesse. Cette réaction montre bien que même eux ne croient pas à cette folie et avaient envie que la droite les sauve en acceptant un contre-projet!

 

Le PDC ne se réjouit pas ou si peu  d’une deuxième mémorable déculottée pour la gauche après celle déjà subie au sujet de l’augmentation des impôts. Par contre le PDC se réjouit d’aller rapidement en votation pour convaincre, si il faut encore, les Carougeois qu’ils valent beaucoup mieux qu’un désertique Ballenberg sarde !  

 

Que la démocratie parle et que la gauche carougeoise assume ce mauvais projet devant le peuple

10:53 | Lien permanent | Commentaires (17) | La griffe orange

Commentaires

j ai lu l'initiative et il est vrai qu'elle est completement folle....

on ne peut pas accepter ce genre de chose

Écrit par : pascal M | 26/02/2016

Je reviens et je dois dire que je suis entièrement d'accord avec le pdc ET TOUT LE MONDE SAIT QUE JE SUIS DE GAUCHE.

cette proposition n'est pas bonne et il ne faut pas la voter

Écrit par : M Seiler | 26/02/2016

on s'en tape de vos commentaires MSeiler, vous pouvez repartir

allez oust

Écrit par : lappal | 26/02/2016

ils sont devenus fous à Carouge... vite changez moi ce CA

Écrit par : madness | 26/02/2016

est-ce vraiment le plan qui sera pietonnisé ? si C'est une blague, ce n'est pas drôle,.....

comment la gauche peut venir avec une idée pareille.... incroyable

Écrit par : carlo | 26/02/2016

la lute commence, sauvons carouge

Écrit par : radi | 26/02/2016

je voterai oui ne serait-ce que pour faire chier Wolfie.Pour le reste c'est une excellente initiative qui risque aussi de faire venir d'autres commerçants que la clique qui pilote de PDC depuis des années. Une étude a démontré que si l'on donnait cent balles à un quidam dans la rue, celui-ci n'était pas prêt le dépenser à Carouge car il n'y a rien à acheter.

Il est vrai que Carouge sans 4X4 va en déboussoler certains mais je pense que le peuple, votera massivement pour ce projet.On pourra se balader librement, lire au calme (non c'est pas pour vous les MCGs, laisser nos enfants jouer, bref améliorer notre qualité de vie. Bon Barbuzzi ne pourra plus relever les numéros de plaques, mais il s'en remettra. Vive la gauche visionnaire et à bas la clique de droite myope et vorace.

Écrit par : Anastase | 26/02/2016

ouaaaa le vieux andre est de retour... allez vite à l'asile

Écrit par : radi | 26/02/2016

Ça c est de la politique Dede, tu votes un truc mal fait juste pour faire chier un mec !!!! Et bien ça c est du bien commun.
Bref encore une taule en perspective pour nos amis de gauche.
Bisous Stephane

Écrit par : Stephane Barthassat | 26/02/2016

Quelle joie de pouvoir vous lire à nouveau Messieurs là au moins on peut redécouvrir un parler écologiquement pur/rire
votre ardeur au jeu du pique et repique rappellent l'ambiance de quelques écoles de recrues du temps passé
Très belle soirée pour Vous Tous

Écrit par : lovejoie | 26/02/2016

Mais comment va faire Dédé pour prendre son taxi Uber afin de ne pas rater son vol low-cost, en direction de Barcelone, si tout est mis en zone piétonne ?

Écrit par : Laurent Lefort | 26/02/2016

J'ai beaucoup d'amitiés pour Stéphane, mais il oublie que sans le PLR et le MCG, les 4 voix du PDC n'auraient pas été suffisantes pour contrecarrer cette absurdité! Quant à Anastase .... sans commentaire, il n'en mérite pas (C.M.)

Écrit par : morex | 27/02/2016

Pourtant Morex, vous devriez me remercier. Une zone piétonne, c'est plus de terrasse pour s'enfiler des godets. Je pensais que cela vous parlerait à vous. Hein, non je veux dire l'air frais tout ça, et en plus cela évite de se faire renverser lorsque l'on rentre chez soi.

Écrit par : Anastase | 28/02/2016

allez anastase file dans ta chambre , c'est l'heure de la piqure, ton infirmière est là, zou

Écrit par : pan pan | 29/02/2016

Pendant plus de 1/2 siècle, les voitures ont chassé des centres villes ou villages, les lieux où se réunissait les gens. Le weekend, ces lieu de vie ont été remplacé par des lieux vident de vie.

Le mouvement heureusement s'est légèrement inversé. Il est temps de réorganiser les villes pour que le centre ne soit pas seulement un lieu de commerces, mais aussi un lieu de vie, de rencontre comme il n'aurait jamais du cesser d'être.

Écrit par : motus | 29/02/2016

Motus et bouche cousue. C'est déjà le cas à Carouge, pourquoi tout casser

Écrit par : pan pan | 01/03/2016

allo la gauche... pas de réponse

Écrit par : pan pan | 02/03/2016

Les commentaires sont fermés.