30/05/2016

Vide grenier, on adore

cbarbara-haemig_videgrenier_2015-4.jpg

 

Hier des centaines de Carougeois ont vidé leur grenier ou leur cave.

Ils sont venus vous proposer leurs vieux coups de cœur.

Même avec la pluie les rues de Carouge étaient en fête.

Une ambiance géniale.

Bref, une vraie animation, comme on les aime.

Mais souvenez-vous…

Cela avait presque tourné vinaigre.

En 2014, le Conseil Administratif avait décidé de restreindre la voilure.

Cela ne faisait pas bien, tout ce peuple sur la voie publique.

Et puis tout ce boulot, l’organisation, la surveillance, la remise en ordre…crevant de chez crevant.

Alors zou !

Tous sur la place de Sardaigne et le mail des promenades.

 

Heureusement Zorro est arrivé, avec sa grande cape orange et une motion pour que le vide grenier reste un vrai vide grenier.

Une motion PDC pertinente et une administration volontaire, ont abouti à un compromis qui aujourd’hui contribue au succès populaire de ce vide grenier.

A l’année prochaine…..

 

Photo: carouge.ch

10:45 | Lien permanent | Commentaires (10) | La griffe orange

20/05/2016

Compte rendu 2015: Déclaration des Démocrates-Chrétiens

 

 

iStock_000074460143_XXXLarge.jpg

C’est avec intérêt que nous avons pris connaissance du compte rendu 2015. Un résultat financier qui aboutit sur un excédent heureux de 8 millions. Heureux, car 3 millions sont un rattrapage des exercices précédents et les 5 autres millions viennent principalement d’un grand contributeur qui a fait un résultat exceptionnel.

 

C’est également pour ces raisons que les revenus des personnes morales ont augmenté. Heureux, là encore, car ceux-ci couvrent une augmentation des charges, qui elles augmentent, depuis que la gauche s’occupe des finances. Finalement, on ne peut que remercier le département de M. Dal Busco, qui avait communiqué des chiffres prudents! Car le seul véritable élément sur lequel peut agir le Conseil Administratif, c’est bien les charges.

 

Nous souhaitons également souligner que le revenu de la taxe professionnelle a un peu diminué. C’est un signe à prendre avec précaution et qui démontre que les temps sont moroses pour certaines entreprises carougeoises. Nous pensons ici particulièrement aux commerçants qui voient les habitudes de consommation complètement changer et qu’il faut accompagner dans cette transition.

 

Bref, si l’on résume, sans des revenus inespérés, nous serions en négatif pour 2015. Ceci montre toujours et encore qu’à Carouge la gestion des charges pose un gros problème.

 

Mais ne soyons pas que négatif. Il y a des bravos et des mercis à faire ! D’abord un immense bravo à la population carougeoise qui à remis les idées en place de notre cher Conseil Administratif de la précédente législature lors du vote sanction du budget. Car sans ce vote nous aurions eu une hausse d’impôt non justifiée et qui plus est, aucune analyse des charges n’aurait été faite. Analyse que nous avions demandée mais qui était selon certain impossible. Nous vous invitons à relire les PV de l’époque où certains magistrats et conseillers municipaux ont préféré nous traiter d’incompétents, de menteurs et de farfelus au lieu de faire leurs devoirs.

 

Un grand merci à l’administration, qui sous l’impulsion de la Cour des Comptes, a entamé la très attendue réorganisation du Services Voirie, Espaces verts et Matériel,. Nous tenons d’ailleurs à remercier M. Rademacher et tout le service du SVEM pour leur magnifique travail. L’adage qui dit « quand on veut on peut » prend ici tout son sens !

Cette réorganisation qui démontre et de façon factuelle que nous avions totalement raison, que nous étions déjà très compétents, certainement pas des menteurs et encore moins des farfelus. Cette réorganisation qui aujourd’hui engendre près de 2 millions d’économies.

 

Nous aimerions également reconnaître et remercier tous les autres services de l’administration qui ont fait et font des efforts pour diminuer la voilure et présenter des charges qui correspondent au plus près de la prestation donnée. Nous avons vu pendant cette année, que c’était un objectif particulier de toute l’administration et nous les encourageons à poursuivre sur cette lancée. Encore une fois merci !

 

Mais regardons de plus près les chiffres fournis par l’administration et principalement les charges du personnel.

 

Charges du personnel 2011 : CHF 28.8 millions

 

Charges du personnel 2015 : CHF 33.8 millions

Soit une augmentation de presque 5 millions en 4 ans, pratiquement 20% en 4 ans. Cela représente 32.53% des charges de la commune ou encore une augmentation de 1 % par an du budget total de la commune.

 

Si nous continuons ainsi les 10 prochaines années, les charges en personnel représenteront 42 % des charges totales de la commune. Et alors diront certains !

 

Alors ? Il ne sera plus possible d’investir dans des projets immobiliers pour des loyers accessibles à tous.

 

Alors ? Nous ne pourrons plus avoir la même couverture sociale que nos citoyens méritent.

 

Alors ? Il ne sera plus possible d’aider les associations culturelles et sportives comme elles le méritent.

 

Une réflexion de fond doit continuer à se faire sur les charges de personnel, les charges courantes et les prestations que nous offrons à la population. Et ceci, sans tabous !

Nous devons également mettre en place des actions de la commune pour la promotion économique, car nous ne pouvons pas développer nos prestations sans un apport important de nos entreprises !

 

Les chiffres sont là et ils sont clairs ! Des économies peuvent encore être faites, les efforts de rationnalisation ne sont de loin pas terminés. Nous faisons remarquer qu’augmenter un peu moins les charges qu’à l’accoutumée ne signifie pas faire des économies !

Nous remarquons aussi que le sport ne reçoit toujours pas assez d’argent. Etonnant ! Les infrastructures sportives sont très utilisées et demandées, il faut continuer à les développer !

 

Le PDC porte toujours de grands espoirs pour cette nouvelle législature. Le renouvellement et la redistribution des forces au conseil municipal ainsi que l’heureux départ des extrêmes doivent être un atout pour Carouge. Il en va de même pour le CA, cette redistribution pourra sans aucun doute remettre un peu de bon sens dans la gouvernance.

 

Nous tenons à remercier tous les chefs de services pour leur implication dans la préparation et la gestion de leur service. Plus spécifiquement le service financier de la commune pour l’excellente présentation des comptes et les explications complémentaires et détaillées qui ont été données tant dans la documentation que pendant les commissions des finances.

 

Malgré les remarques sur la gestion générale des finances, le PDC approuvera ces comptes qui ont été rendus avec précision et diligence.

 

 

 

Parti Démocrate-Chrétien                                                                                  19 mai 2016

08:47 | Lien permanent | Commentaires (1) | La griffe orange

10/05/2016

CAISSE DE PENSION : NAVIGATION EN EAUX TROUBLES ?  

 

KunzRetraite-mix-remixB24.4.13.jpg

 

Etrange, bizarre, un silence assourdissant.

Aucune information de la part du Conseil administratif, alors que toutes les caisses de pension publiques ont des problèmes et pas des moindres !

La population a déjà dû cracher au bassinet et va probablement devoir s’y recoller.

On le voit avec le canton, obligé de créer des réserves malgré les centaines de millions qui ont été injectés ou qui vont l’être jusqu’en 2050.

Et à Carouge tout est OK ?  

Y aurait-il baleine sous caillou ?

Des chuchotements, des allusions et des remarques sur la Place du Marché font penser qu’il va falloir se saisir de ce dossier au plus vite.

D’ailleurs, pourquoi  envoyer une motion de la gauche au sujet du type de gestion de la caisse de pension à la commission du développement durable et non pas aux finances, oui pourquoi ?

Bien que nous le souhaitions, il serait étonnant que Carouge soit épargnée.

Faudra-t-il recapitaliser la caisse de pension de la ville de Carouge et pour quel montant ?

Pour en avoir le cœur net, une seule solution vu que le CA ne communique pas.

Convoquons une commission des finances sur le sujet. 

 

 

08:21 | Lien permanent | Commentaires (7) | La griffe orange