29/08/2016

L'amicale!

e67d4c039d20fda6000b.jpg

 

Les Conseillers Administratifs de gauche des Villes genevoises ne sont pas assez entendus au sein de l’Association des Communes Genevoises (ACG). ( Ah bon étonnant !)

Les pauvres conseillers administratifs de gauche…

Ils ont bien essayé de convaincre leurs collègues des petites communes.

Mais rien n’y a fait…

Mais pourquoi donc ?

Quelle injustice !!!

Il fallait réagir et surtout trouvé un moyen de se faire entendre.

Bref, créer un truc qui allie l’utile (enfin..) à l’agréable.

Et hop !!!

Est sortie du chapeau l’Union des Villes Genevoises (UVG).

Le problème, c’est que cette Union devrait s’appeler l’Amicale des Conseillers Administratifs de Gauche (ACAG).

Et oui… tous les élus de droite ont décliné l’invitation.

Mais quel est le problème nous direz-vous ?

Et bien ça va coûter une bombe…

Il faudra des administrateurs…qui feront des réunions…et qui recevront des jetons de présence…

On va quand- même pas travailler gratuit, c’est pas le style de la maison !

Il faudra engager des copains, euh pardon, des personnes hautement qualifiées qui demanderont des études, des avis juridiques, etc…

Et qui va payer leurs gras salaires…

Et bien nous ! (vous aussi).

Et tout cela pourquoi ?

 

Pour que le Conseil d’Etat et l’ACG se coltinent une nouvelle association, ce qui ne va pas rendre plus claire la répartition des responsabilités dans ce canton.

Déjà que le CE est en guerre avec le Grand Conseil, qui lui ne supporte pas l’ACG et ses péquenots.

Bref, on n’est pas sorti de l’auberge.

Le PDC Carouge se posera plusieurs fois la question avant de valider une ligne budgétaire pour cette amicale des amis de gauche….

Et pendant ce temps…

L’administration dirige comme elle veut les dicastères abandonnés des conseillers administratifs de gauche des villes concernées.

10:01 | Lien permanent | Commentaires (9) | La griffe orange

Commentaires

c'est si juste, encore une usine é gaz pour que des elus de gauches puissent se payer des bons salaires

Écrit par : samu | 29/08/2016

On connaît la chanson ! Les pros de la politique genevoise doivent gagner beaucoup et surtout très vite.

Une petite défaite et si vite arrivé

Écrit par : Tati | 29/08/2016

un vrai scandal

Écrit par : samu | 29/08/2016

On adore à Geneve faire compliqué et surtout très cher

Écrit par : Pierre | 29/08/2016

L'UVG créée en septembre 2015, donc quasi 1 an, a publié son bilan annuel sur son compte facebook :
la virée du président et du vice-président à Berne en novembre 2015.

pour le reste, ben on attend toujours autre chose qu'un logo et de beaux discours d'annonce.
Quels sont les sujets brûlants que l'ACG ne veut pas défendre ?
Quels sont les prochaines négociations auxquelles l'UVG veut s'attaquer ?

Nada, rien, que pouic !

Question subsidiaire : qui a payé le nouveau logo et sur quel budget de quelle commune ?

Écrit par : toto | 01/09/2016

merci toto, c'est cela que l'on veut savoir

Écrit par : samu | 01/09/2016

Mea maxima culpa !

C'est pas en septembre 2015 la création, mais en mars 2015, juste pendant la campagne électorale des municipales ;-)

Dans un article du journal Le Courrier du 10 avril 2015, on peut lire les propos de N. Walder :

"Concrètement, quels sont vos projets?
Nous formulerons des propositions complètes dès la rentrée de septembre (NDLR : 2015 donc). Mais par exemple, concernant la péréquation fiscale, la réforme proposée n’est en l’état pas satisfaisante pour les villes. Actuellement, Onex est clairement désavantagée par l’imposition sur la commune de travail. Mais la Ville de Genève, qui aurait beaucoup à perdre avec le système inverse, n’est pas pour autant avantagée aujourd’hui, puisqu’elle paye beaucoup pour tout le monde en tant que ville-centre. A notre sens, l’injustice réside plutôt dans l’existence, face aux villes, de communes riches et résidentielles, aux taux d’imposition très bas, qui ne construisent pas. Il faudrait donc accompagner cette réforme d’une péréquation beaucoup plus forte permettant à ces dernières de réellement participer à l’effort de densification du canton."

1er septembre 2016 (cette fois un an après) : Ben on attend toujours ces fameuses (fumeuses) propositions !

Écrit par : toto | 01/09/2016

encore moi...

trouvé sur internet une résolution du Conseil municipal de Lancy (suite à l'adhésion de cette commune à l'UVG) qui demande que le CA de Lancy propose à l'ACG de groupe spécifique des villes genevoises en son sein.

L'ont-ils fait ?

http://www.lancy.ch/sites/default/files/contenu/CM/cm_2016_03_24_resolution_acg_villes_votee.pdf

Écrit par : toto | 01/09/2016

il est evident que non toto, c'est juste pour gagner des jetons de présences

Écrit par : samu | 02/09/2016

Les commentaires sont fermés.