28/10/2016

LRDBH, un cas d’école

huchette_5.jpg

 

 

 

Depuis quelques mois, la nouvelle loi sur la restauration, débits de boissons et hôtellerie (ou affectueusement appelée LRDBH) défraie la chronique.

 

Elle a fait l’objet d’une forte contestation de la part des associations ou clubs qui ont vu les exigences augmenter à leur égard.

 

Depuis peu, les communes commencent également à râler. En effet, la masse de travail transférée du SCOM aux administrations communales est énorme.

 

Carouge n’est pas en reste. D’ailleurs, dans le projet de budget présenté jeudi dernier, un poste à 100% de spécialiste LRDBH est demandé. La raison évoquée est la quantité importante de bars, cafés, restaurants et évènements à Carouge.

 

Quelle n’est donc pas notre surprise ce matin en voyant un article de la Julie relatant le travail du Maire de la Ville de Genève, Guillaume Barazzone, et des milieux associatifs, notamment représentés par Albane Schlechten, pour demander un assouplissement du règlement d’application de la loi !

 

Le travail politique peut et doit être fait pour revoir une loi ou un règlement quand les exigences demandées ne correspondent pas à la réalité du terrain. Nous avons la chance en Suisse de pouvoir reprendre facilement la copie.

 

Mais il est clair que cela demande un travail politique de la part du CA ! Plus fatigant que de demander un poste supplémentaire ! ABE !

09:48 | Lien permanent | Commentaires (6) | La griffe orange

20/10/2016

Une Fondation pour les crèches!

petite-enfance.png

Le PDC a déposé une motion demandant la mise en place d’une fondation pour la petite enfance à Carouge.

Mais pourquoi donc ?

Quelle mouche a encore piqué les DC ?

Pourquoi ne pas tout  laisser comme ça !

Et bien pour plusieurs raisons qui méritent des explications…

 

Le système actuel est construit autour d'associations bénévoles.

Hélas, aujourd’hui, le côté associatif est en train de s’essouffler.

Il est de plus en plus difficile de trouver des parents ou des personnes qui veulent s’investir dans ce genre d’aventure si belle soit elle.

 

Mais il y a autre chose, il semblerait que l’administration veuille municipaliser la petite enfance.

Que veut dire municipaliser !

Et bien englober toutes  les associations dans le giron de l’administration, tous les directrices, directeurs, secrétaires, comptables……….. j’en passe et des meilleurs.

 

Cela signifie surtout une explosions des coûts pour les citoyens carougeois sans aucune augmentation de places de crèches.

 

Nous, nous pensons que la politique doit s’occuper de la vision de celle-ci.

C’est-à-dire créer des places de crèches, construire des établissement pour accueillir les enfants et par conséquence subventionner cette vision politique.

 

Nous ne voulons pas prendre le risque d’une main mise politique politicienne,  d’où qu’elle vienne sur un sujet aussi important que la petite enfance.

 

C’est pourquoi nous proposons une fondation carougeoise.

 

Nous pensons que c’est la méthode intermédiaire pour :

 

  • Réaliser des économies d’échelle pour ensuite créer plus de places pour les enfants.
  • Mieux maîtriser les subventions attribuées aux associations pour ensuite créer plus de place pour les enfants.
  • Optimiser l’utilisation et la formation des ressources humaines pour un meilleur encadrement des enfants

 

Venez jeudi  20 octobre au CM de Carouge pour écouter les débats sur cette motion

14:00 | Lien permanent | Commentaires (7) | La griffe orange

17/10/2016

Qui au service de qui et qui dirige quoi ?

Office de l'état civil Ville de Carouge

 

Horaire
Lundi de 9h à 12h et de 14h à 16h
Mardi de 9h à 12h
Mercredi de 9h à 11h et de 12h à 16h
Jeudi et vendredi de 9h à 12h

 

 

Regardez les horaires et posez-vous la question qui hélas n’est pas à 2 francs!

 

Ces beaux  horaires sont-ils faits pour vous chères et chers Carougeois(es) ?

Ou alors, question politiquement incorrecte, pour le bien de l’administration et par ricochet le Conseil Administratif ?

Car que l’on le veuille ou non c’est le Conseil Administratif qui décide.

Mais non, nous dit-on!

Reveillez- vous les DC !  Tout Carouge sait que le CA administre tant bien que mal mais ne décide de rien ! (au moins pour deux d’entre eux)

Ah bon ? …… (regardez en haut à gauche, un ange passe)…….

 

Probablement juste. Mais bon  revenons à nos moutons. Nous, nous ne les trouvons pas très pratiques mais alors pas pratiques du tout.  Surtout si vous avez la chance d’avoir un travail.

Alors grosse question  : l’administration doit-elle être au service de la population ou la population au service de l’administration ?

 On vous laisse juger.

14:21 | Lien permanent | Commentaires (10) | La griffe orange