Fan zone, après l’Euro…Rio : mais où ? (19/08/2016)

IMG_0250.jpg

Du 5 au 21 août, petite restauration et festival d'animations au Centre Communal de Carouge.

Oui du 5 au 21 août !

Du moins, c'est ce que disent les très belles et nombreuses affiches !!!

Oui mais…

On y est allé et il n'y avait rien ???

 

Ah bon mais pourquoi ?

Parce que la communication ne semble pas être la plus grande qualité du service qui porte ce nom dans notre ville.

L’affiche qui aurait dû être réalisée devait ressembler à ceci…

 

Le samedi 20 août, venez soutenir les plus grands athlètes lors d'une journée spéciale JO de Rio à Carouge.

Suivez les différentes compétitions retransmises sur écran géant, le tout dans une ambiance latino et festive !

Laissez-vous surprendre par les animations proposées et bougez au rythme des musiques entraînantes...

Des bars et buvettes exotiques serviront boissons et petite restauration.

 

Programme des retransmissions :

10h - 15h30 Gymnastique artistique féminine

11h             Triathlon

12h30         VTT

14h             Finale de boxe

15h30         Finale de basket ou finale de gymnastique

16h             Finale de lutte libre

17h50         Finale de Waterpolo

20h             Finales d’athlétisme (1'500m – 800m - 5'000m et relais 4x400m)

 

Du côté des animations :

11h - 13h Cours de danse niveau débutant

13h - 15h Cours et démonstration de Capoeira

18h - 20h: Carnaval de Rio! Cours de Samba et Concert Batucada Live

 

Toutes les animations sont gratuites.

Avec Beach-Volley sur place.

 

Bref…pour tous ceux qui n’ont pas compris la communication de la commune…le PDC Carouge fait le relais avec la population et à travers ce blog invite les carougeois à participer à cette bonne idée.

On espère seulement que pour le budget 2017, on n’aura pas une proposition de création d'un poste avec comme cahier des charges, relire les affiches.

Car blague à part on dépense beaucoup d'argent pour une bonne idée mais il est dommage qu’une communication confuse sème le trouble dans la tête des carougeois.

09:49 | Lien permanent | Commentaires (4) | La griffe orange